Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Cossé-le-Vivien. Un futur poumon économique qui a su gommer les craintes

Actualités. La zone d'activité des Rues a été inaugurée. L'inquiétude des commerçants locaux a été gommée au fil du déroulé du projet. La zone semble déjà très attractive avec plusieurs projets en cours.

Cossé-le-Vivien. Un futur poumon économique qui a su gommer les craintes
Au total, la zone d'activité des Rues s'étalera sur 18,7 hectares sur un axe stratégique vers Laval. - Thomas Clavreul

L'inauguration de la zone d'activité des Rues a eu lieu le 5 octobre. Il s'agit d'un virage pour Cossé des plus importants après le contournement récemment. Ces deux équipements qui sont liés (la zone se retrouve le long du contournement, route de Laval, sur la RD771) devraient faire passer un cap à la Ville.

18,7 hectares

"En 2009, les premiers signes d'une volonté politique pour une zone d'activité se sont fait sentir", a indiqué Christophe Langouët à la fois président du Pays de Craon (à l'initiative du projet et pour un investissement de 3,2 M€) et maire de Cossé.

Il ironisa sur les 32 ans d'attente pour le contournement et les 20 ans pour la zone d'activité.

Au début des années 2000, la municipalité achète l'espace. En 2019, elle modifie son Plan d'occupation des sols pour accueillir cette zone.

A la suite d'échange avec l'État, il est décidé de viabiliser trois tranches pour un total de 18,7 ha.

"C'était complexe car il fallait que des entreprises aient candidaté pour que tranche suivante soit viabilisée."

Face à la demande, "on a eu la chance d'en viabiliser deux d'un coup."

Les tranches 1 et 2 couvrent 14 ha.

Sur les 23 parcelles de 2 000 à 18 000 m2, quinze sont encore disponibles.

Six ventes ont été vendues, ou sont en cours de signature, et deux options ont été posées.

"Certaines entreprises sont déjà présentes sur le territoire et souhaitent se développer, d'autres viennent de l'extérieur mais en Mayenne", précise Christophe Langouët qui garde les noms encore secrets à la demande des professionnels.

Les travaux de la zone ont débuté en novembre 2022.

Cet espace pris à l'agriculture, a dû être compensé.

Inquiétude des commerçants

Ce projet a inquiété les commerces locaux.

"La zone a créé des inquiétudes pour les commerçants de la commune. la communauté de communes a travaillé avec eux."

Il a été acté qu'il se sera accueilli aucun commerce alimentaire dans la zone.

"La Ville a développé son centre-bourg et ses commerces, il faut préserver ce travail."

Daniel Gendry vice-président, a indiqué que l'assainissement à la parcelle est "assez innovant" il permet notamment de récupérer un hectare de viabilisation.

Richard Chamaret, président du Tem (Territoire énergie Mayenne), a indiqué que les candélabres installés étaient les mêmes que ceux de la Ville, "par souci d'harmonisation".

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
loue T2 centre ville d'Evron 53
loue T2 centre ville d'Evron 53 Evron (53600) 550€ Découvrir
T4
T4 Granville (50400) 0€ Découvrir
Grange
Grange Hudimesnil (50510) 74 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 8 000€ Découvrir
Mégane 4 RS Line
Mégane 4 RS Line Port-Jérôme-sur-Seine (76330) 21 200€ Découvrir
Peugeot 308 Gtline 130 cv
Peugeot 308 Gtline 130 cv Bayeux (14400) 15 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Cossé-le-Vivien. Un futur poumon économique qui a su gommer les craintes