Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Mobilisation du 13 octobre. Un court rassemblement à Segré, puis une manifestation à Angers

Actualités. Après un court rassemblement à Segré, certains militants se sont rendus à Angers pour manifester, vendredi 13 octobre.

Mobilisation du 13 octobre. Un court rassemblement à Segré, puis une manifestation à Angers
Isabelle Jarry (CFDT) et Pascal Mahé (CGT) ont fait un discours devant les militants présents devant la bourse du travail de Segré, vendredi 13 octobre.

Dans le cadre de l'appel européen à la grève, les syndicats de Segré (Maine-et-Loire) se sont retrouvés vendredi 13 octobre à 9 h devant la Bourse du travail.

Une cinquantaine de militants ont répondu présents, soit moins que lors des grandes mobilisations contre la réforme des retraites qui ont eu lieu au printemps.

Parmi les revendications multiples de ce rassemblement, le pouvoir d'achat, l'égalité femmes-hommes, l'écologie… ont notamment pu être évoqués.

Direction Angers

Après ce court rassemblement, certains de ces Segréens ont pris la direction d'Angers.

Des syndicalistes de Segré ont participé à la manifestation d'Angers. Ici, Isabelle Jarry (CFDT) et Frédéric Dauvier (Force ouvrière) derrière la banderole de l'intersyndicale.

La manifestation menée par l'Intersyndicale et les organisations de jeunesse est partie de la place du Ralliement, vers 11 h, "contre l'austérité et pour plus de justice sociale".

Dans le calme, le cortège est revenu sur cette même place vers 12 h.

En marge de la manifestation syndicale, quelques tensions ont toutefois éclaté entre la police et des militants antifascistes brandissant des banderoles : "Trop de raisons à la colère" ou encore "Free Palestine".

Cela a conduit les forces de l'ordre à lancer des grenades lacrymogènes.

A Angers, vêtus de noir, les antifas ont rejoint le cortège de l'intersyndicale.

Les syndicats présents en queue de cortège ont également subi ces gaz lacrymogènes, provoquant l'incompréhension de certains responsables syndicaux.

Les grenades lacrymogènes des forces de l'ordre ont fait pleurer les manifestants présents en queue de cortège.

Les Segréens présents en tête de cortège les ont également sentis.

A noter que les médecins généralistes sont également en grève ce 13 octobre. Pas de consultations pour les médecins généralistes de la maison de santé de Segré.

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
loue T2 centre ville d'Evron 53
loue T2 centre ville d'Evron 53 Evron (53600) 550€ Découvrir
T4
T4 Granville (50400) 0€ Découvrir
Grange
Grange Hudimesnil (50510) 74 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Vends Citroen C3
Vends Citroen C3 Soulgé-sur-Ouette (53210) 8 000€ Découvrir
Mégane 4 RS Line
Mégane 4 RS Line Port-Jérôme-sur-Seine (76330) 21 200€ Découvrir
Peugeot 308 Gtline 130 cv
Peugeot 308 Gtline 130 cv Bayeux (14400) 15 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Mobilisation du 13 octobre. Un court rassemblement à Segré, puis une manifestation à Angers