Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Miré. Plusieurs candidats intéressés pour reprendre l'Ehpad en liquidation judiciaire

Actualités. L'Ehpad de Miré, en difficulté financière, continue à fonctionner normalement malgré sa liquidation judiciaire explique l'administration provisoire, en attendant de connaître son repreneur.

Miré. Plusieurs candidats intéressés pour reprendre l'Ehpad en liquidation judiciaire
Le nom du repreneur de l'Ehpad géré par une association depuis sa création au 1er janvier 1971, devrait être connu début 2024. - Thomas Clavreul

En juin 2023, on apprenait que l'Ehpad Beausoleil de Miré, en proie à des difficultés financières, se dirigeait tout droit vers la liquidation judiciaire.

Il avait déjà été placé sous surveillance judiciaire depuis 2019.

Administration provisoire

Un courrier avait été adressé mi-juin aux familles des 73 résidents de l'établissement expliquant la situation délicate.

L'Ehpad Beausoleil géré par une association (Association Aide sociale Beausoleil) depuis sa construction en 1971, connaissait des difficultés croissantes les dernières années.

Une administration provisoire a été installée en juin 2023 pour gérer la situation.

Loïc Bragard, directeur général délégué de SPQR Conseil, un cabinet stratégique conseil dédié au secteur public et aux associations, qui assure cette administration provisoire, contacté en juin 2023, avait expliqué la situation par « un déficit important en 2022 et une faible trésorerie » à cause divers paramètres « l'explosion des charges », « des dettes », et le nombre important d'agents titulaires : « la titularisation de onze agents par une ancienne administration fait qu'il y a trop de personnel, ce qui est compliqué en termes de charges mais très bien en termes de services ».

Début 2024

Contacté son collègue Pierre-Damien Gerbeaux explique que « la spécificité est que malgré la liquidation judiciaire prononcée, la poursuite de l'activité est effective. Nous sommes dans une phase de transfert. Plusieurs candidats se sont positionnés et on attend la décision en début d'année prochaine. »

Le dossier devrait effectivement passer devant le tribunal judiciaire début 2024 et les résidents et leurs familles sauront qui sera leur repreneur, et découvriront quelles seront les orientations prises.

Pierre-Damien Gerbeaux n'a pas souhaité indiquer combien de candidats s'étaient positionnés, ni qui.

« Pour l'heure, dans l'établissement, tout se déroule normalement. Les relations avec les résidents, leurs familles et les salariés sont bonnes », assure-t-il.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Urgent mobil-home à vendre
Urgent mobil-home à vendre Condé-sur-Vire (50890) 6 000€ Découvrir
à vendre terrain à bâtir...
à vendre terrain à bâtir... Camprond (50210) 29 000€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Camperêve 746
Camperêve 746 Le Mesnil-Esnard (76240) 51 900€ Découvrir
Rapido 746C
Rapido 746C Le Mesnil-Esnard (76240) 36 900€ Découvrir
Adria Twin Sport
Adria Twin Sport Le Mesnil-Esnard (76240) 49 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Miré. Plusieurs candidats intéressés pour reprendre l'Ehpad en liquidation judiciaire