Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Segré. Pour la première fois aux journées du patrimoine, la sous-préfecture a ouvert ses portes

Actualités. Pour la première fois, lors des journées du patrimoine, Jean Luard a fait visiter la sous-préfecture de Segré (Maine-et-Loire), samedi 16 septembre.

Segré. Pour la première fois aux journées du patrimoine, la sous-préfecture a ouvert ses portes
Une trentaine de visiteurs ont découvert le parc de la sous-préfecture. - Quentin Hernandez

« C'est une visite un peu exceptionnelle. On va pouvoir accéder à la sous-préfecture de Segré, ce qui n'a jamais eu lieu pour des journées du patrimoine », introduit Jean Luard devant une trentaine de curieux.

Le jeune historien, passionné par les origines du Segréen, remonte alors deux cents ans en arrière.

« En 1800, Napoléon a créé les sous-préfectures et les préfectures. Il y avait quatre sous-préfectures à l'époque : Saumur, Baugé - qui n'existe plus -, Beaupréau, qui est devenue Cholet, et Segré. »

Segré est une survivante, « 600 habitants au moment de la création de la sous-préfecture. C'était la plus petite. Souvent, il a été demandé sa suppression, mais elle a été conservée. »

Pourquoi Segré ?

« Elle a été choisie car, géographiquement, elle était centrale dans le Haut-Anjou, et c'était la seule ville qui avait été assez républicaine pendant la Révolution par rapport à toutes les campagnes des alentours, qui étaient royalistes, qui avaient versé dans la chouannerie et les guerres de Vendée », relate Jean Luard.

La sous-préfecture de Segré n'a toutefois pas toujours été là où on la connaît aujourd'hui.

« Au début, il n'y avait pas de bâtiment dédié pour accueillir une sous-préfecture, même la mairie n'existait pas. Les premières années, ils logeaient dans des bâtiments qui n'étaient pas dédiés à cette fonction. » Et de préciser : « Le sous-préfet était logé dans un immeuble loué à un particulier pendant vingt-trois ans. »

L'ancienne sous-préfecture toujours visible

Puis, de 1823 jusqu'à la construction de la sous-préfecture en 1862, c'est rue Pasteur qu'était le sous-préfet

"L'ancienne sous-préfecture existe toujours. Tout le monde passe devant tous les jours, mais on ne le sait pas forcément", sourit Jean Luard.

Jean Luard a montré l'ancienne sous-préfecture de Segré, située rue Pasteur. - Quentin Hernandez

Deux cents ans après, rien n'a bougé. Le bâti est toujours là, même si, dans l'histoire récente, c'était une pharmacie.

"La maison n'a presque pas changé. Elle a gardé son aspect d'origine. Il y a encore le porte-drapeau qui est fixé dans le mur", constate l'historien.

Et de retracer jusqu'aux origines de cette ancienne sous-préfecture : "Elle a été construite en 1806 par un bourgeois segréen mais a été rachetée ensuite pour le sous-préfet. "

Jean Luard remet ce bâtiment dans son contexte et explique à quoi servaient les différentes parties de cette demeure. " Le jardin était tout petit, comme aujourd'hui. Le bâtiment où est Square Habitat abritait les écuries et la remise pour la voiture du sous-préfet. "

Il a quitté cet endroit en 1862. "Il voulait quelque chose de plus grand, de plus moderne", explique Jean Luard.

En présence de la sous-préfète, le public a pu visiter le rez-de-chaussée de la sous-préfecture. - Quentin Hernandez

Après quelques rappels historiques, les visiteurs ont pu entrer dans l'actuelle sous-préfecture.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Lessay, à v. propriété de caractère
Lessay, à v. propriété de caractère Lessay (50430) 847 600€ Découvrir
SCP Thouroude, Vimond-Ory, Danjou, notaires, Bréhal, Tél. 02
SCP Thouroude, Vimond-Ory, Danjou, notaires, Bréhal, Tél. 02 Ver (50450) 795 600€ Découvrir
Me Fonty, notaire, Coutainville. Tél. 02.33.47.18.44www.font
Me Fonty, notaire, Coutainville. Tél. 02.33.47.18.44www.font Gouville-sur-Mer (50560) 300 000€ Découvrir
Maison contemporaine
Maison contemporaine Coudeville-sur-Mer (50290) 405 600€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Aixam City
Aixam City Coutances (50200) 9 500€ Découvrir
Hyundai Santa Fé diesel, 2004, 234.000 km
Hyundai Santa Fé diesel, 2004, 234.000 km Le Plessis-Lastelle (50250) 4 700€ Découvrir
Duster 1.5 DCi
Duster 1.5 DCi Tôtes (76890) 16 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Chambre à coucher complète
Chambre à coucher complète Le Genest-Saint-Isle (53940) 400€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Segré. Pour la première fois aux journées du patrimoine, la sous-préfecture a ouvert ses portes