Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Segréen. Les pompiers professionnels se disent en sous-effectif : "Le fourgon incendie ce n'est pas sûr qu'il puisse partir"

Actualités. Au centre de secours de Segré (Maine-et-Loire), les pompiers professionnels se disent en sous-effectif pour assurer les missions du quotidien.

Segréen. Les pompiers professionnels se disent en sous-effectif : "Le fourgon incendie ce n'est pas sûr qu'il puisse partir"
Les pompiers professionnels de Segré (Maine-et-Loire) demandent des effectifs supplémentaires. - Quentin Hernandez

Les pompiers professionnels de Segré (Maine-et-Loire) dénoncent un manque d'effectif et une forme de "mépris" de la part de leur hiérarchie. "On a fait remonter au chef du groupement Nord qui est ici, à Segré, mais il est inaccessible. On a demandé à le rencontrer. Il nous a refusé un entretien."

Ce à quoi Emmanuel Boutillier, chef du groupement territorial Nord Segré répond : "Ils m'ont demandé un entretien mais j'étais absent deux jours."

Des baisses d'effectif

Le centre de secours de Segré est censé être composé de neuf sapeurs-pompiers professionnels, auxquels s'ajoutent le chef de centre et son adjoint.

"Sur les neuf, il y en a trois qui sont partis. En contrepartie, ils nous ont mis deux CDD. On est huit à assurer la couverture opérationnelle", expliquent les pompiers.

Ces derniers reviennent également sur leur amplitude de travail, qui a augmenté depuis le mois de février. "De 10 h, on est passé à 12 h. On faisait auparavant 8 h - 18 h. On nous a demandé de faire une plage un peu plus large : 7 h - 19 h."

Ces gardes, en journée, plus longues des professionnels entraînent un roulement plus difficile car cela demande des jours de récupération.

"On est trois de garde" par jour

Ce manque d'effectif pose des problèmes pour effectuer les interventions du quotidien. "Pour tout départ feu, nos textes réglementaires nous obligent à partir à six pour des questions de sécurité et pour assurer les missions."

Et d'ajouter : "On devrait être tous les jours entre 7 h et 19 h, six sapeurs-pompiers postés donc à la caserne. Et, en plus de ces six, il devrait y avoir trois pompiers volontaires en astreinte disponibles. On devrait ainsi être neuf à assurer la couverture opérationnelle."

Ce n'est actuellement pas le cas. "En décembre, on est trois de garde tous les jours. Le fourgon incendie ce n'est même pas sûr qu'il puisse partir. Il y a des jours où par moment dans la journée, on a trois pompiers volontaires qui sont disponibles mais c'est une variable incertaine et aléatoire. Ils sont au boulot les gars."

Et de poursuivre : "Très régulièrement de Pouancé à Champigné, il n'y a pas un seul camion de disponible, soit parce qu'il manque de monde pour monter dans l'engin, ou alors ils sont suffisamment nombreux mais ils manquent de compétences. À ce moment-là, s'il se passe quelque chose sur Segré, ça va être Angers qui va envoyer ici."

Le camion va alors venir de plus loin, d'Angers Ouest par exemple et la conséquence est que les délais d'intervention sont plus longs. "Il y a une réelle perte de chance pour la population segréenne."

Les pompiers professionnels de Segré demandent six collègues supplémentaires pour arriver à quatorze.

Note : Contacté Emmanuel Boutillier, chef du groupement territorial Nord Segré, n'a pas davantage commenté les revendications des sapeurs-pompiers et en a référé à sa hiérarchie.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Pavillon remarquable de belle construction La Graverie 14350
Pavillon remarquable de belle construction La Graverie 14350 Souleuvre-en-Bocage (14350) 270 000€ Découvrir
Vente maison à Saint-Amand-Villages 50160
Vente maison à Saint-Amand-Villages 50160 Saint Amand Villages (50160) 146 280€ Découvrir
Maison Gouville sur mer Plage
Maison Gouville sur mer Plage Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Studio vue toit et mer
Studio vue toit et mer Granville (50400) 186 000€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
BMW 316 D
BMW 316 D Saint-Côme-de-Fresné (14960) 4 700€ Découvrir
208
208 Coutances (50200) 7 900€ Découvrir
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL
Golf 7 Carat BVA 150 cv ETHANOL Saint-Pierre-sur-Erve (53270) 17 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Chambre à coucher complète
Chambre à coucher complète Le Genest-Saint-Isle (53940) 400€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Segréen. Les pompiers professionnels se disent en sous-effectif : "Le fourgon incendie ce n'est pas sûr qu'il puisse partir"