Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Château-Gontier. "Ce qui m'a plu : la simplification !" du plan bocage déployé

Actualités. Un plan bocage est déployé pour sauver les haies aux multiples vertus. Un agriculteur y a adhéré rapidement, séduit par la simplification du dispositif qui ne demande pas de gérer de l'administratif.

Château-Gontier. "Ce qui m'a plu : la simplification !" du plan bocage déployé
Olivier Claude, un agriculteur déjà très investi dans les haies. - Thomas Clavreul

Le Plan Bocage déployé par la communauté de communes du Pays de Château-Gontier a été mis à l'honneur mercredi 13 mars chez Olivier Claude, éleveur à Coudray, au lieu-dit bien nommé Le Bois de l'Homme.

L'exploitation fait 85 ha et est en élevage et engraissement bovins, compte deux poulaillers en label plus un plus petit pour de la vente directe.

Les plus grandes parcelles font 11 ha, mais la plupart font 5 ha "et toutes entourées de haies", souligne l'agriculteur.

Sans administratif à gérer

Olivier Claude ne s'en cache pas, outre son attachement à l'environnement et au bien-être de ses animaux, c'est aussi "la simplification qui m'a tout de suite plu. Dans ce contexte où les dispositifs sont souvent lourds administrativement, le fait qu'il n'y ait pas à passer une journée derrière son ordi est appréciable", explique l'agriculteur qui a même tenu à préparer sa terre lui-même alors qu'il n'y était pas obligé.

"Franchement, on préfère faire cela que de remplir des dossiers. Et puis on a aussi le matériel pour."

Deux haies

Il a bénéficié d'une plantation d'une double haie de 40 m et une seconde simple de 550 m (quatorze essences plantées).

La première vise à agrémenter un parcours pour ses volailles et la seconde à produire du bois.

Il valorise le bois avec du paillage pour ses volailles ainsi qu'en énergie pour sa chaudière.

Son père, qui gérait l'exploitation avant lui, avait déjà planté des haies dans cette commune de Coudray, déjà précurseur en la matière, comme l'a rappelé son maire, Joël Gadbin.

"Dans les années 1990 on a démarré à une époque où ils étaient quelque peu regardés de travers, mais aujourd'hui le contexte permet une meilleure prise de conscience."

La commune en avance est davantage tournée désormais vers la valorisation du bois.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Urgent mobil-home à vendre
Urgent mobil-home à vendre Condé-sur-Vire (50890) 6 000€ Découvrir
à vendre terrain à bâtir...
à vendre terrain à bâtir... Camprond (50210) 29 000€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Camperêve 746
Camperêve 746 Le Mesnil-Esnard (76240) 51 900€ Découvrir
Rapido 746C
Rapido 746C Le Mesnil-Esnard (76240) 36 900€ Découvrir
Adria Twin Sport
Adria Twin Sport Le Mesnil-Esnard (76240) 49 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Château-Gontier. "Ce qui m'a plu : la simplification !" du plan bocage déployé