Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Les Hauts-d'Anjou. Pascal Bouleau, de la majorité, démissionne du conseil municipal

Actualités. Pascal Bouleau, de la majorité, démissionne du conseil municipal des Hauts-d'Anjou. Il tient à expliquer sa décision. 

Les Hauts-d'Anjou. Pascal Bouleau, de la majorité, démissionne du conseil municipal
Pascal Bouleau tenait à expliquer sa démission. - Thomas Clavreul

Pascal Bouleau, originaire de Segré mais habitant de Châteauneuf depuis trente-cinq ans, a envoyé sa démission à la maire de la commune nouvelle Les Hauts-d'Anjou, Maryline Lézé, jeudi 22 juin.

Lui qui avait exprimé sa colère en sortant du conseil municipal d'avril, évoquant des tensions, tient à s'expliquer : "Je ne dis pas que la commune nouvelle fait de l'anti-Châteauneuf, je dis que des habitants ressentent un anti-Châteauneuf."

Guinguette et budget

L'élu explique sa démission à cause notamment d'un dossier majeur pour lui.

"Ce qui a provoqué ma colère remonte au dossier de la guinguette qu'on a voulu monter. J'avais rencontré un commerçant prêt à se lancer. En contrepartie, il fallait juste rénover une friche au niveau de l'ancien camping. Cela aurait coûté environ 50 000 €. On aurait aussi créé des toilettes publiques, ce qui était demandé par des habitants. Dès cet été, la guinguette aurait pu ouvrir et on aurait pu communiquer sur les efforts de la commune nouvelle à Châteauneuf. Mais la maire a fait machine arrière."

Pascal Bouleau, ancien cadre à la retraite, dont c'était le premier mandat et qui appartenait à la liste de Maryline Lézé, revient aussi sur, selon lui, le fait "qu'on ne fait pas de débat d'orientation budgétaire, pas de planification. On ne discute pas des impôts ou de l'endettement, qui ensuite permettraient de fixer les investissements."

Un défenseur de la piscine

Le dossier de la piscine le chagrine aussi, "moi qui suis pour une piscine couverte avec un fonctionnement avec un syndicat. La piscine devrait être payée par les deux communautés de communes. Ce dossier est politique", indique l'ex-élu, qui va intégrer l'association de défense de la piscine.

Il reconnaît malgré tout "la bonne idée" d'avoir attaché France services à la future mairie, et le travail sur l'habitat, "mais ces dossiers étaient déjà prévus avant la commune nouvelle".

Pas d'ambition politique future

Pascal Bouleau continue en évoquant toujours selon lui "un malaise entre les élus".

Disant "se retrouver seul et ne voulant pas perturber la vie du conseil municipal je préfère arrêter".

Il a pensé un temps "présenter une liste aux prochaines municipales dans trois ans, mais en sondant des gens qui auraient pu être intéressés et m'accompagner, ils me déconseillent. Donc ça ne sert à rien de rester au conseil. J'ai d'autres projets", non politiques, qu'il préfère encore garder pour lui.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Maison de ville
Maison de ville Granville (50400) 254 400€ Découvrir
Maison de maître
Maison de maître Jullouville (50610) 265 000€ Découvrir
Location appartement
Location appartement Saint-Yan (71600) 0€ Découvrir
Automobile
Mercedes
Mercedes La Jaille-Yvon (49220) 1 000€ Découvrir
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business Meslay-du-Maine (53170) 14 500€ Découvrir
VENDS FOURGON
VENDS FOURGON Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 11 900€ Découvrir
VENDS PEUGEOT
VENDS PEUGEOT Fromentières (53200) 3 700€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Les Hauts-d'Anjou. Pascal Bouleau, de la majorité, démissionne du conseil municipal