Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Segré. Lunettes virtuelles, simulateur de tracteur : de nouveaux outils numériques pour enseigner à la MFR

Vendredi 8 septembre, la MFR de Segré (Maine-et-Loire) a inauguré ses nouveaux équipements : un simulateur de tracteur et des lunettes de réalité virtuelle.

Segré. Lunettes virtuelles, simulateur de tracteur : de nouveaux outils numériques pour enseigner à la MFR
Élus et maîtres d'apprentissage ont pu assister à une démonstration avec les lunettes de réalité virtuelle. - Quentin Hernandez

La MFR de Segré a investi dans de nouveaux outils numériques permettant davantage de mise en pratique pour les élèves.

Le simulateur de tracteur et les lunettes de réalité virtuelle ont été inaugurés vendredi 8 septembre en présence des maîtres d'apprentissage et des élus régionaux, qui les ont financés à hauteur de 75 %.

« Ça donne une super image, dynamique. En tout cas, ça valide le dynamisme de l'établissement. Comme matériel, c'est génial ! » se réjouit Cédric Chauvin, le directeur de l'établissement.

Des lunettes de réalité virtuelle

D'une valeur de 60 000 €, les lunettes de réalité virtuelle ont déjà trouvé leur place pour les formations vente et commerce de la MFR.

« Les cinq classes de CAP et bac pro Commerce en bénéficient. Et puis, nos plus petits, les 4es-3es, ont aussi la possibilité de faire une initiation », explique le directeur.

Et de préciser : « On les a depuis le mois d'avril ou mai. Il faut qu'on se les approprie pour pouvoir bien les utiliser. Si jamais il n'y avait pas eu l'entreprise pour faire la démonstration, on aurait été en grosse difficulté », sourit le directeur.

Sébastien Bonhomme, de l'entreprise DEC, est ainsi venu présenter le dispositif : « On est développeurs de logiciels. On fait tout un tas de d'applications pédagogiques pour différents lycées. On fait de l'habilitation électrique, des visites d'éoliennes, etc. Ici, vous avez la partie commerce, avec le magasin virtuel. »

L'entreprise va progressivement former le corps enseignant afin de leur permettre d'utiliser pleinement l'outil. « On a déjà fait une journée de formation avec tous les formateurs commerce, et on va en refaire », déclare Cédric Chauvin, le directeur de la MFR.

Un outil pédagogique

Les formateurs de la MFR peuvent ensuite choisir des difficultés adaptées à la progression de chaque jeune. Certains élèves ont d'ailleurs eu l'occasion de tester ces lunettes virtuelles.

« On était dans un magasin. Sur les têtes de gondole, on devait créer des étiquettes, créer des prix, faire le comptage des produits. C'est réaliste ! » explique un des élèves qui a pu les tester en fin d'année de première.

Et son camarade d'ajouter : « Pour ceux qui n'ont jamais fait ça dans leur magasin, ça leur permet de découvrir et d'apprendre un peu plus. »

Par exemple, c'est le cas de Luigi : « Comme je suis en boulangerie, je n'ai jamais eu l'occasion de faire de la mise en rayon de vrais produits, en magasin réel. Là, ça m'a permis de découvrir une autre partie de la vente. »

Un simulateur de tracteur

En plus des lunettes virtuelles pour les filières vente et commerce, les élèves en formations agricoles de la MFR bénéficient d'un simulateur de tracteur depuis l'hiver dernier.

D'une valeur de 100 000 €, il permet de mettre les élèves en situation comme s'ils étaient dans un vrai. "Pour ceux qui ne peuvent pas encore conduire, cela leur fait une forme de sensibilisation. Ça peut aussi lever les appréhensions", explique Freddy Bodin, formateur à la MFR.

Un simulateur de tracteur a été inauguré à la MFR de Segré, vendredi 8 septembre. - Quentin Hernandez

Prendre en main les commandes de base, déchaumer, reculer avec une remorque… Différents modules sont adaptés au niveau des élèves, de la classe de 4e au bac pro.

Les formateurs peuvent jouer sur la difficulté des exercices.

"On peut modifier les conditions climatiques. Il y a un exercice sous la pluie ou par temps de nuit, par exemple. Le tracteur se comporte alors comme s'il était sous la pluie", détaille Freddy Bodin.

En fonction des exercices, les formateurs peuvent également transformer le tracteur en moissonneuse-batteuse ou utiliser le module télescopique pour la manutention.

Le président du comice agricole, Vincent Philippeau, a pu tester le déchaumage. Le résultat est sans appel : "C'était bluffant ! "

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
Maison F3 à Ouville
Maison F3 à Ouville Ouville (50210) 425€ Découvrir
Appartement 2 pièces 57 m2 rénové avec terrasse
Appartement 2 pièces 57 m2 rénové avec terrasse Yvetot (76190) 138 000€ Découvrir
A louer maison F4 de plain-pied...
A louer maison F4 de plain-pied... Couvains (50680) 500€ Découvrir
Saint-Planchers, à v. maison...
Saint-Planchers, à v. maison... Saint-Planchers (50400) 239 000€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Golf Sportsvan
Golf Sportsvan Goderville (76110) 0€ Découvrir
Peugeot 206+
Peugeot 206+ Coutances (50200) 6 000€ Découvrir
Renault Captur
Renault Captur Caen (14000) 30 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 0€ Découvrir
Machine à coudre ancienne et mannequin
Machine à coudre ancienne et mannequin Le Mesnil-Rouxelin (50000) 60€ Découvrir
A saisir 500L de fuel à 0.50/L avec Cuve fuel 2000L
A saisir 500L de fuel à 0.50/L avec Cuve fuel 2000L Sartilly-Baie Bocage (50530) 250€ Découvrir
Lit articulé
Lit articulé Hambye (50450) 100€ Découvrir
Abonnez vous au journal
Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Annonces Légales
Segré. Lunettes virtuelles, simulateur de tracteur : de nouveaux outils numériques pour enseigner à la MFR