Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Quelaines-Saint-Gault. Mathéo, des Jeunes engagés pour le climat : "Il n'y a pas d'écolo parfait"

Environnement. Mathéo Pautonnier, de Quelaines-Saint-Gault, a pris part au collectif Jeunes engagés pour le climat au conseil départemental de la Mayenne. Il dresse le bilan de cette année riche d'apprentissages.

Quelaines-Saint-Gault. Mathéo, des Jeunes engagés pour le climat : "Il n'y a pas d'écolo parfait"
Mathéo a profité de ses vacances pour rallier Angers à Bordeaux, soit 515 km à vélo. Une aventure pleine de rencontres. - Juliette Courcoul

Porté par l'engouement créé par la jeune militante suédoise Greta Thunberg, lorsqu'il était au lycée en 2019, Mathéo Pautonnier s'est engagé auprès du Département de la Mayenne, en faveur du climat. Depuis juillet 2022, il fait partie d'un collectif d'une dizaine de jeunes volontaires qui souhaitent faire avancer la cause environnementale.

L'écosystème en danger

"Ce n'est pas la planète qui est en danger, c'est l'écosystème entier dans lequel nous vivons. La planète a connu cinq extinctions de masse, elle sera là après nous. C'est plus concernant de dire aux gens que c'est notre espèce qui est en danger", avance le jeune homme de 20 ans. Lorsqu'il dresse le bilan de cette année d'action, il retient la participation à l'Appel à manifestations d'intérêt (Ami) : douze lauréats ont obtenu un financement du Département, pour un montant total d'aides de 870 000 €, dans le domaine de la rénovation énergétique de bâtiments publics, de la végétalisation ou encore de l'infiltration de l'eau. Pour 2023, l'Ami devrait s'élever à 1 million d'euros.

Originaire de Quelaines, il entreprend à la rentrée sa dernière année de licence Géographie et aménagement du territoire à Angers. "Quand on observe le paysage, il parle de lui-même. Les roches présentes dans les murs, les aménagements urbains, les accès routiers, le sol", raconte-t-il, comme absorbé par ce qu'il voit. Même en vacances, Mathéo ne déroge pas à sa propre règle : "Faire au mieux" - alors il pratique le vélo tourisme.

Nuancer les discours

"Il faut nuancer les discours alarmistes, sans cela, les gens se bloquent. On plante des graines dans leur tête et à eux de voir s'ils veulent les arroser ou pas. La clé : communiquer, comprendre, agir", détaille le jeune convaincu. Alors que le conseil départemental relance son appel à volontariat jusqu'au 15 septembre, Mathéo a déjà annoncé son réengagement. Pour l'an prochain, il souhaite participer à des actions de sensibilisation dans les marchés mayennais. "Il n'y a pas d'écolo parfait", conclut Mathéo, reprenant les termes d'Hugo Clément, militant écologiste.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
A LOUER
A LOUER Champagnac-la-Noaille (19320) 0€ Découvrir
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Charmante maison de campagne de plain-pied à Montcuit
Charmante maison de campagne de plain-pied à Montcuit Montcuit (50490) 170 000€ Découvrir
Pavillon sur sous-sol 130 m2 CHAMPEAUX (50530)
Pavillon sur sous-sol 130 m2 CHAMPEAUX (50530) Champeaux (50530) 322 400€ Découvrir
Automobile
Mercedes
Mercedes La Jaille-Yvon (49220) 1 000€ Découvrir
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business Meslay-du-Maine (53170) 14 500€ Découvrir
VENDS FOURGON
VENDS FOURGON Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 11 900€ Découvrir
VENDS PEUGEOT
VENDS PEUGEOT Fromentières (53200) 3 700€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Quelaines-Saint-Gault. Mathéo, des Jeunes engagés pour le climat : "Il n'y a pas d'écolo parfait"