Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Segré. "Raguin ? Une évidence" pour le repéreur du film La Passion de Dodin Bouffant

Actualités. Samedi 28 octobre, Antonio Correia, repéreur pour le film La Passion de Dodin Bouffant est revenu durant l'avant-première au cinéma Le Maingué de Segré (Maine-et-Loire), sur son parcours et le choix du château de Raguin.

Segré. "Raguin ? Une évidence" pour le repéreur du film La Passion de Dodin Bouffant
Antonio Correia a toujours rêvé de cinéma. - Charlie Creteur

Originaire de la Sarthe, Antonio Correia, repéreur pour le film La Passion de Dodin Bouffant, est revenu durant l'avant-première à Segré (Maine-et-Loire) avec le sourire sur son parcours et le choix du château de Raguin à Chazé-sur-Argos, et plus généralement de l'Anjou bleu.

"Le repéreur c'est la personne qui cherche tout ce qui, dans le scénario, ne se fait pas en studio", explique-t-il. "Ça peut être une rue, un appartement, une école, etc."

Une deuxième expérience aux côtés de Tran Anh Hung après Éternité. "Humainement, on s'est bien entendus et je suis très en confiance avec lui."

En décembre 2021, il contacte le bureau d'accueil des tournages, rencontre des associations comme Vieilles Maisons Françaises (VMF) et fait quelques recherches sur Internet.

"Il fallait une maison un peu château mais pas trop, une maison de maître peut-être. Il fallait un caractère de rusticité, de modestie d'une bourgeoisie sans ostentation. Il fallait une grande pièce pour faire la cuisine. Au début, je cherchais la grande cuisine."

Finalement, il tombe sur le château de Raguin à Chazé-sur-Argos, avec sa salle des gardes et sa cheminée. "La directrice artistique a dit qu'on pourrait la transformer en cuisine. Ça a changé le raisonnement. Dans la liste de photos qu'on m'avait proposées, il y avait une petite photo étrange qui m'intriguait. C'était celle de Raguin. La veille de la venue du réalisateur, après deux lieux qui n'avaient pas plu, j'ai fait des photos sous la pluie du château avant de les envoyer."

80 repérages

Séduit, le chef décorateur inclut une visite du château de Raguin. "J'arrive dix minutes en retard, j'ouvre la portière, Hung me prend la main et me dit "Fais-moi voir ce décor" et on a presque couru vers celui-ci. On s'est regardés et on s'est dit que c'était le bon. Il y avait un truc d'évidence

. La maison est enveloppée dans la végétation, et ça, il me l'avait demandé."

Antonio Correia, qui a passé son enfance, jusqu'à ses 20 ans, à Allonnes, a toujours rêvé de cinéma. C'est après "un évènement dans [sa] vie sentimentale" qu'Antonio s'est demandé ce qu'il voulait faire. "Je me suis payé une école de cinéma pour dire à mon entourage et me convaincre que c'est ce que je voulais faire."

Antonio Correia aux côtés du réalisateur Tran Anh Hung. - Charlie Creteur

Âgé de 30 ans à cette époque, il est en parallèle surveillant dans un lycée au Mans.

Des rencontres vont par la suite faire basculer son destin. "Je voulais faire de la mise en scène", poursuit-il. "J'aimais bien le côté coulisses, la fabrication du film. J'essaie donc d'être dans les équipes de mise en scène."

En 2005, il rencontre Elsa Amiel, première assistante-réalisateur, qui lui propose de rejoindre l'équipe de repérage. "Et là c'est le coup de foudre amoureux avec le job. La régisseuse générale, Frédérique Jacomet, m'apprécie et parle de moi à un directeur de production. Il me voit arriver avec un chapeau et me dit : "J'adore ton chapeau, tu es engagé"."

Après cela, les films s'enchaînent pour l'Allonnais, qui comptabilise aujourd'hui plus de 80 repérages. "Ma première expérience est le film Le Bossu, qui a été tourné au Mans, dans lequel joue Daniel Auteuil."

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
SAINT MARTIN DE BREHAL
SAINT MARTIN DE BREHAL Bréhal (50290) 249 600€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 153 700€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 395 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
DS3 cabriolet
DS3 cabriolet Saussey (50200) 13 900€ Découvrir
GSA
GSA Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
NISSAN
NISSAN Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Segré. "Raguin ? Une évidence" pour le repéreur du film La Passion de Dodin Bouffant