Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Angrie. Un agriculteur s'approprie un chemin communal

Actualités. À Angrie, un Groupement agricole d'exploitation en commun (Gaec) est mis en cause dans l'annexion d'un chemin communal.

Angrie. Un agriculteur s'approprie un chemin communal
Arbres, végétation et biodiversité ont disparu  - J Bouildé

Une nouvelle affaire de chemin communal disparu a été révélée lors d'une séance du conseil municipal d'Angrie (Maine-et-Loire), jeudi 9 novembre 2023.

Les faits remontent à la fin du mois d'août. Philippe Naudin, propriétaire riverain de parcelles boisées autour de ce chemin entre Montlambert et Bel-Air, a fait le constat qu'un bout de chemin communal avait été annexé aux terres agricoles exploitées par le Gaec des Dauderies d'Angrie. La haie qui bordait ce chemin a été détruite. Les arbres, la végétation, la biodiversité qui constituaient la haie côté parcelle agricole se sont retrouvés poussés à l'aide d'engins sur la parcelle du riverain. "C'est une intervention des responsables du Gaec des Dauderies", accuse Philippe Naudin. Une action réalisée "sans aucune autorisation". Le 9 novembre, l'adjoint Gilles Beilleau a confirmé qu'"une société agricole" était intervenue sur le site.

Philippe Naudin a également signalé la disparition d'une mare dans la zone humide. Elle a été rebouchée. Gilles Beilleau a rappelé aux élus et aux huit personnes du public présentes dans la salle que "la zone est classée en ZNIEFF (Zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type II)" et a indiqué avoir alerté l'Office français de la biodiversité.

La gendarmerie sur place

L'Office français de la biodiversité et la gendarmerie se sont déplacés sur le site pour établir un constat. Enjoints de recréer la mare, les fautifs se sont exécutés. Quant à la biodiversité détruite, il faudra attendre. L'adjoint évoque "des poursuites engagées à l'encontre de l'auteur des faits"​.

Plusieurs élus ont rencontré l'agriculteur pour lui demander d'enlever les souches poussées sur la propriété voisine. Si tous les déchets ont bien été enlevés et brûlés sur la parcelle agricole, ils ont ensuite été repoussés sur une autre haie bordant une autre partie boisée appartenant à Philippe Naudin. Acte qui a déclenché un "incendie qualifié de volontaire" par les élus, et qui a nécessité l'intervention des sapeurs-pompiers.

"C'est trop facile. Ce genre de conneries, ça suffit. Il faut leur faire comprendre qu'on ne peut pas faire n'importe quoi", a ​indiqué Florent Robert, conseiller municipal. Les élus, qui avaient parlé en privé de ce dossier le mois dernier, "avaient prévu collégialement de porter plainte", a rappelé le conseiller municipal Yohannn Boumier.

La maire indique qu'elle ne l'a pas fait. "L'incendie volontaire ne s'est pas déclaré sur le domaine public", a-t-elle justifié. Mais devant l'insistance des membres du conseil municipal, elle pourrait finalement porter plainte.

Négation des faits

Il va être demandé dans un courrier, au Gaec mis en cause, de rendre le chemin à la commune en le faisant borner à ses frais, et de poser une clôture en limite.

De son côté, le riverain va aussi porter plainte.

Christophe Landron, cogérant du Gaec mis en cause, interrogé au téléphone le 13 novembre sur ces nouveaux agissements, est peu bavard sur le sujet : " Je ne vois pas ce que ça vient faire dans tout ça. Ce n'est pas la vraie version des choses. Ce n'est que du faux, la version de Philippe Naudin.". Il n'a pas souhaité s'exprimer davantage.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
SAINT MARTIN DE BREHAL
SAINT MARTIN DE BREHAL Bréhal (50290) 249 600€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 153 700€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 395 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
DS3 cabriolet
DS3 cabriolet Saussey (50200) 13 900€ Découvrir
GSA
GSA Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
NISSAN
NISSAN Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Angrie. Un agriculteur s'approprie un chemin communal