Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Commerce. Sur les marchés du Haut-Anjou depuis 40 ans, Frédérique Ricou prend sa retraite

Actualités. Le 3 janvier, Sandrine Chenoir s'est installée à son compte, ayant pris la succession de La Collection de Frédérique (Ricou) sur les marchés.

Commerce. Sur les marchés du Haut-Anjou depuis 40 ans, Frédérique Ricou prend sa retraite
Proposant des tailles du 36 au 56, Sandrine soutenue par Frédérique (à droite) a déjà commencé à se présenter. - Charlie Creteur

Déjà annoncée fin décembre sur les réseaux sociaux, l'heure de la retraite a sonné pour Frédérique Ricou et son conjoint François. Celle qui a lancé la Collection de Frédérique, dans le prêt-à-porter féminin, a décidé de passer la main à Sandrine Chenoir, depuis le 3 janvier.

Lancée en 1983

"Je suis contente qu'elle prenne la suite", explique la femme âgée de 62 ans qui continue d'accompagner Sandrine sur les marchés de Chalonnes-sur-Loire (mardi), Segré (mercredi), Château-Gontier (jeudi) et Châteauneuf-sur-Sarthe (vendredi) durant un trimestre, afin d'assurer cette transmission auprès des clients.

"Je ne me voyais pas arrêter du jour au lendemain. Je vais m'effacer gentiment car c'est important de passer le relais facilement. Il faut savoir dire stop."

Née à Rouen et arrivée à Cantenay-Épinard à 7 ans, Sandrine s'est mise à son compte à l'âge de 22 ans, en 1983. "Je suis fille de commerçants. Mes parents vendaient des confections pour hommes et femmes et faisaient aussi des marchés comme celui de Château-Gontier mais aussi celui de Châteauneuf-sur-Sarthe, sur lequel j'étais aussi."

Ayant toujours travaillé dans le prêt-à-porter, elle s'est lancée lorsqu'elle était salariée à La Foire aux Affaires (racheté par Le Soldeur, devenu Noz).

"Mon patron m'a aidée à m'installer en me donnant une palette pour vendre des lots de soldes. Face à des contraintes de stockage, je me suis lancée à mon compte dans la confection. À l'époque, l'offre sur le marché était incroyable."

Pour vendre ses produits, issus aujourd'hui de fournisseurs français et européens, Frédérique se déplaçait au départ avec une estafette puis un camion magasin. Elle récupère l'emplacement de ses parents sur le marché de Château-Gontier en 1995. "Je faisais celui de Chemillé-en-Anjou avant celui-ci", poursuit celle qui a été rejointe par son mari en 2011. "J'en ai vu des générations. On a des clients qui sont devenus des amis. À Château-Gontier, on est allés manger chez des clients, par exemple."

Nouveau nom

De son côté, celle qui reprend, Sandrine Chenoir, 49 ans, a commencé son immersion fin septembre, le temps de rencontrer les clients et les fournisseurs. "J'ai reçu un prêt d'honneur avec Initiative Anjou", explique celle qui est originaire de Brain-sur-Longuenée. "Grâce aux mairies, j'ai pu reprendre les emplacements."

Directrice générale d'un laboratoire de cosmétique à Angers pendant douze ans, cette file de commerçante a décidé de revenir à des valeurs "plus authentiques". "Il m'a fallu du temps, du repos et beaucoup de lecture pour passer le cap mais aussi se poser les bonnes questions".

Il se trouve que le mari de Sandrine est le neveu de Frédérique. En apprenant le futur départ à la retraite de Frédérique, une réflexion a nourri l'esprit de Sandrine, qui a pris désormais sa succession avec un nouveau nom, Sandrine Collection, et un nouveau logo.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Maison centre ville Evron avec un beau terrain
Maison centre ville Evron avec un beau terrain Evron (53600) 210 000€ Découvrir
Urgent mobil-home à vendre
Urgent mobil-home à vendre Condé-sur-Vire (50890) 6 000€ Découvrir
à vendre terrain à bâtir...
à vendre terrain à bâtir... Camprond (50210) 29 000€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Camperêve 746
Camperêve 746 Le Mesnil-Esnard (76240) 51 900€ Découvrir
Rapido 746C
Rapido 746C Le Mesnil-Esnard (76240) 36 900€ Découvrir
Adria Twin Sport
Adria Twin Sport Le Mesnil-Esnard (76240) 49 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Commerce. Sur les marchés du Haut-Anjou depuis 40 ans, Frédérique Ricou prend sa retraite