Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Sceaux-d'Anjou. Ils sont contre la fermeture d'une classe

Actualités. A Sceaux-d'Anjou, une classe est menacée de fermeture à la rentrée de septembre par l'Éducation nationale, qui pointe le manque d'effectifs.

Sceaux-d'Anjou. Ils sont contre la fermeture d'une classe
Une délégation de parents et élus a été reçue mardi 27 juin. - Thomas Clavreul

Les parents d'élèves, la municipalité et les enseignants ont envoyé un courrier commun au Dasen (directeur académique des services de l'éducation nationale) pour exprimer leur mécontentement sur la menace de fermeture qui plane sur une classe à l'école publique Val-de-Suine.

Elle s'ajoute à la pétition lancée après l'annonce, le 22 juin, de cette possible fermeture.

Deux fermetures en trois ans

En trois ans, l'école a déjà eu deux fermetures de classes. "Nous ne nions pas que l'effectif diminue mais passer de six classes à trois en quatre ans n'est, pour nous, pas acceptable", explique le courrier envoyé.

Les signataires du courrier dénoncent les futures conditions de travail des enfants en maternelle et primaire, avec des classes surchargées. "Comment les enseignants pourraient répondre aux besoins pédagogiques de nos enfants, quand des choix comptables leur imposent trois à quatre niveaux dans une classe ?" mentionnent-ils dans leur courrier.

Une délégation reçue

Les investissements réalisés par la municipalité sont mis en avant (réfection complète de la cour en 2022 par exemple, les participations financières aux voyages, etc.), la qualité de l'équipe éducative, l'implication des parents élus et de l'association, tout comme les "nombreuses naissances" ces trois dernières années.

Ils questionnent alors le Dasen : "À quoi bon supprimer une classe, détruire une organisation qui fonctionne, si c'est pour la rouvrir d'ici une ou deux rentrées après avoir mis l'école, la mairie, les enfants en difficulté ?"

Ils concluent : "Nous nous opposons à la logique comptable "court-termiste" prônée par le ministère et défendrons notre classe par tous les moyens."

Une délégation a été reçue mardi 27 juin.

"L'inspecteur que nous avons rencontré a entendu nos arguments. Il a fait beaucoup de réponses en se basant sur des statistiques départementales, puisqu'il recevait plusieurs délégations en même temps", explique la délégation. Une réunion avec les organisations syndicales a eu lieu juste après.

Le Dasen a rendu sa réponse rapidement après ces réunions, et il a confirmé la fermeture d'une classe à l'école publique de Sceaux.

À la rentrée de septembre, les élèves devraient être donc 77 pour trois classes dans l'école publique.

Mais "les parents et élus ne comptent pas en rester là", explique la délégation.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Maison de ville
Maison de ville Granville (50400) 254 400€ Découvrir
Maison de maître
Maison de maître Jullouville (50610) 265 000€ Découvrir
Location appartement
Location appartement Saint-Yan (71600) 0€ Découvrir
Automobile
Mercedes
Mercedes La Jaille-Yvon (49220) 1 000€ Découvrir
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business Meslay-du-Maine (53170) 14 500€ Découvrir
VENDS FOURGON
VENDS FOURGON Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 11 900€ Découvrir
VENDS PEUGEOT
VENDS PEUGEOT Fromentières (53200) 3 700€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Sceaux-d'Anjou. Ils sont contre la fermeture d'une classe