Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Saint-Sulpice. Dix ans après l'ouverture, la coutellerie du Maine Anjou s'agrandit 

Actualités. L'activité se porte bien. La Coutellerie du Maine Anjou, qui aura 11 ans en septembre prochain, va s'agrandir. L'atelier va être transféré dans le bourg de Saint-Sulpice commune de La Roche Neuville.

Saint-Sulpice. Dix ans après l'ouverture, la coutellerie du Maine Anjou s'agrandit 
Antoine Faucheux est le fondateur de la Coutellerie du Maine Anjou. - Philippe Simon

Créateur du couteau « l'Anjou », Antoine Faucheux s'est installé en Mayenne en 2012, en créant la Coutellerie du Maine Anjou. Il a démarré son activité par l'affûtage en se déplaçant chez les particuliers. En 2013, il a ouvert un atelier à Villiers-Charlemagne. En 2014, il le transfère dans son garage à Fromentières. En 2018, la Coutellerie du Maine Anjou s'est implantée à l'écluse de Neuville, à Saint-Sulpice.

3 000 couteaux par an

En 2020, une deuxième boutique est créée à Angers. Comme à Neuville, Antoine Faucheux y propose de découvrir le métier de coutelier, d'apprendre à faire soi-même son couteau à travers des stages. « Un couteau, c'est un bon cadeau. » Les modèles sont variés : couteaux pliants, de cuisine, de table, kit fabrication de couteau, étuis. L'activité se porte bien : 3 000 couteaux en manche à bois, à partir de 110 €, sont proposés par an. «  On a de plus en plus de stagiaires », avoue-t-il. « Les gens viennent parfois avec leur propre bois issu d'une poutre, d'un instrument de musique. »

La Coutellerie vient de se lancer dans la production du couteau mayennais, en manche métal, vendu 60 €, avec l'emblème de la localité sculpté dessus. « On a une demande pour les cadeaux souvenirs, la revente dans les commerces et offices de tourisme. On a de plus en plus de visiteurs en boutiques, 5 000 personnes par an. Il a fallu fabriquer plus de couteaux. »

D'où l'idée de développer la logistique. Un atelier sera dédié à la fabrication de couteaux dans le bourg de Saint-Sulpice. «  La commune nous louera l'ancienne grange, en face de la mairie, un espace de 130 m2 environ », déclare Antoine Faucheux. « On gardera la boutique à l'écluse. » La Coutellerie du Maine Anjou emploie sept salariés.

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
loue T2 centre ville d'Evron 53
loue T2 centre ville d'Evron 53 Evron (53600) 550€ Découvrir
T4
T4 Granville (50400) 0€ Découvrir
Grange
Grange Hudimesnil (50510) 74 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
VAN AMENAGE CAMPEREVE DREAMER
VAN AMENAGE CAMPEREVE DREAMER La Remuée (76430) 42 000€ Découvrir
Camping-car Fiat Ducato 1.9 TD 2001
Camping-car Fiat Ducato 1.9 TD 2001 Caen (14000) 16 400€ Découvrir
Magnifique MT-07 Bleue (A2)
Magnifique MT-07 Bleue (A2) Coutances (50200) 6 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Saint-Sulpice. Dix ans après l'ouverture, la coutellerie du Maine Anjou s'agrandit