Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Le Lion-d'Angers. Nouveauté : du working equitation au Mondial du Lion

Actualités. Double championne de France en titre, en 2021 et 2022, 3e au championnat du monde en 2022, Julie Alteyrac proposera, au Mondial du Lion, une démonstration de working equitation, la discipline dans laquelle elle excelle.

Le Lion-d'Angers. Nouveauté : du working equitation au Mondial du Lion
Julie Alteyrac proposera une démonstration de working équitation au Mondial du Lion. - Maude Dietmann

Sur les terres de La Guimeraie, la ferme de ses parents à Angrie, où Martine et Jean-Marc Alteyrac élèvent une vingtaine de chevaux de race lusitanienne, Julie Alteyrac, leur fille, prépare le championnat de France de working equitation, fin novembre, près de Dijon. Elle essaiera de réaliser un triplé dans cette discipline en plein essor. D'ici là, elle donnera une démonstration au Mondial du Lion, du 19 au 22 octobre, après le cross le samedi, et entre les épreuves de concours saut obstacle des 6 et 7 ans, le dimanche.

« Il y aura du dressage à une main, avec des figures, des changements d'allures, etc. », explique la cavalière expérimentée, « de la maniabilité technique aussi, constituée d'obstacles tels qu'un pont, une cloche, une porte, du slalom, du maniement de la garrocha (une barre), puis une dernière épreuve de rapidité », explique Julie Alteyrac.

Aux origines portugaises

En septembre, un concours d'équitation de travail a déjà eu lieu au parc de l'Isle Briand au Lion-d'Angers. Working equitation France (WEF) organise le circuit national avec une douzaine de compétitions.

L'équitation de travail est apparue dans les années 1990 au Portugal. Elle trouve son origine chez les fermiers, les campinos, qui triaient leur bétail à l'aide d'une garrocha. « La WAWE (World association working equitation) est née de cette spécificité. Vingt-quatre nations adhèrent. » Passionnés de chevaux lusitaniens, une espèce portugaise connue pour sa taille relativement petite, robuste, maniable et rapide, « mes parents ont acheté leur premier étalon lusitanien il y a vingt-cinq ans. » Julie Alteyrac monte Califa, un étalon de 16 ans, qui l'a conduite sur la plus haute du podium. « Le cheval lusitanien est une race adaptée au working equitation. »

Cavalière adapte du horse ball, Julie Alteyrac a découvert cette discipline, qui compte 200 pratiquants, en 2019. Son conjoint João Lopes la pratique avec Maestro Guimeraie, un étalon de 7 ans.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
loue T2 centre ville d'Evron 53
loue T2 centre ville d'Evron 53 Evron (53600) 550€ Découvrir
T4
T4 Granville (50400) 0€ Découvrir
Grange
Grange Hudimesnil (50510) 74 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Peugeot 308 Gtline 130 cv
Peugeot 308 Gtline 130 cv Bayeux (14400) 15 500€ Découvrir
VAN AMENAGE CAMPEREVE DREAMER
VAN AMENAGE CAMPEREVE DREAMER La Remuée (76430) 42 000€ Découvrir
Camping-car Fiat Ducato 1.9 TD 2001
Camping-car Fiat Ducato 1.9 TD 2001 Caen (14000) 16 400€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Le Lion-d'Angers. Nouveauté : du working equitation au Mondial du Lion