Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Les Hauts-d'Anjou. Une hausse des impôts décidée pour financer les projets

Actualités. Les élus du conseil municipal des hauts d'Anjou  en Maine-et-Loire ont voté, lors de la séance du mardi 2 avril, la hausse des impôts. Le sujet a fait débat, tout comme celui d'un projet social.

Les Hauts-d'Anjou. Une hausse des impôts décidée pour financer les projets
La hausse sera de 5 % sur le foncier bâti. - echo

Mardi 2 avril, les élus du conseil municipal ont échangé sur la hausse des impôts souhaitée par la majorité.

« Nous n'avons jamais augmenté les impôts depuis 2016 car nous avions reçu des dotations grâce à la construction de la commune nouvelle. Cet argent nous a en effet éviter de devoir augmenter », explique Maryline Lézé après les explications de Dominique Fouin, adjoint en charge des finances.

+ 69 € par an pour un foyer moyen

Les impôts passent pour le foncer bâti à 48,55 %, contre 43,55 % (soit en dessous de la moyenne des taux des communes de mêmes strates que les Hauts-d'Anjou, dans le département), soit une hausse de 5 %.

« Pour un foyer fiscal moyen de 22 866 €, cela représente une hausse de 69 € par an, c'est environ 5 € par mois », explique Dominique Fouin.

« Le taux d'effort est de 2,6 % pour nous quand il est de 3,5 % sur le département pour des communes de même strate », remarque Dominique Fouin.

Freddy Bodin, de l'opposition, avait souligné en amont du vote que : « Avoir des projets c'est bien, très bien même, mais il ne faut pas oublier la population non plus qui subit la hausse de différentes charges. »

Véronique Langlais, adjointe, a alors demandé : « Quelles propositions faites-vous alors pour financer les projets ? Car pour les mener à bien, il faut bien de l'argent. »

Sept élus ont voté contre la hausse et trois autres se sont abstenus, mais la hausse est tout de même passée.

Le foncier non bâti sera de 46,65 % et la taxe d'habitation sur résidences secondaires sera de 18,12 %.

Débat sur du social

Le vote de 25 000 € par an pour le centre communal d'action sociale dans le cadre du projet appelé Pop ID a aussi été sujet à débats.

« Il s'agit d'une caravane qui passera dans le territoire à la rencontre des habitants. Deux personnes seront à temps plein et seront mises à disposition pour organiser des animations. »

Cela n'a pas séduit Jean-Yves Châtillon qui a parlé « d'enfumage », un terme pas apprécié par l'adjointe Estelle Bastard.

Pour elle et les élus de la majorité, ce projet est une vraie opportunité d'offrir aux habitants des animations. Sept élus de l'opposition ont voté contre.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
maison individuelle plain-pied
maison individuelle plain-pied Marcey-les-Grèves (50300) 925€ Découvrir
NOTRE DAME DE CENILLY
NOTRE DAME DE CENILLY Notre-Dame-de-Cenilly (50210) 8 835€ Découvrir
APPARTEMENT 63M2
APPARTEMENT 63M2 Vire-Normandie (14500) 460€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Dacia sandero stepway gpl 1.0 eco-g 100 confort
Dacia sandero stepway gpl 1.0 eco-g 100 confort Saint-Laurent-de-Terregatte (50111) 13 250€ Découvrir
SR XPRO 5.35
SR XPRO 5.35 Eroudeville (50310) 10 500€ Découvrir
Skoda Yeti 4x4 110cv tdi 2L - 4×4
Skoda Yeti 4x4 110cv tdi 2L - 4×4 Chavoy (50870) 6 400€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Les Hauts-d'Anjou. Une hausse des impôts décidée pour financer les projets