Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Gestion des multi-accueils. Une délégation de service public

Communes. Le conseil municipal d'Ombrée-d'Anjou, réuni mardi 16 avril, a voté la mise en place d'une délégation de service public pour la gestion des deux espaces de multi-accueil de la collectivité.

Gestion des multi-accueils. Une délégation de service public
Isabelle Sararols, adjointe en charge de la commission enfance, jeunesse, scolaire, a présenté le projet de DSP pour les multi-accueils. - Anne Roger

Le conseil municipal d'Ombrée-d'Anjou a adopté une délégation de service public (DSP) pour la gestion de deux structures multi-accueils, mardi 16 avril. Ces structures sont destinées à accueillir des enfants de moins de 6 ans, dans les communes de Pouancé et Combrée.

Une rémunération selon les résultats

Isabelle Sararols, troisième adjointe chargée de l'enfance et de la jeunesse, a rappelé les caractéristiques de la délégation : " Le recours à la délégation de service public pour la gestion de deux structures d'une capacité d'accueil de douze places chacune présente des avantages majeurs pour la commune : gestion aux risques et périls du concessionnaire, incitation à l'optimisation du taux d'occupation des établissements d'accueil, encadrement de la gestion des équipes, compensation de service public sur toute la durée du contrat, haut niveau de reporting (activité, technique, RH, financier...) vis-à-vis du concédant, etc."

La rémunération liée aux résultats

La rémunération du concessionnaire sera liée aux résultats de l'exploitation des deux établissements. Le concessionnaire sera autorisé à percevoir la prestation de service unique (PSU) versée par les familles et par la Caisse d'allocations familiales (CAF), le bonus Territoire relevant de la Convention territoriale globale (CTG), les autres bonus versés par la CAF dans le cadre de la CTG, la compensation de service public, d'éventuelles autres recettes. Par ailleurs, le concessionnaire reversera une redevance à la commune.

La participation aux frais de fonctionnement pour les enfants scolarisés dans une commune extérieure est prise en charge par la commune, sous réserve de dérogation scolaire sollicitée au préalable par la famille. Le conseil a voté les demandes pour trois enfants scolarisés à Châteaubriant et Renazé et refusé celles de deux autres, en l'absence de dérogation. "C'est le code de l'Éducation nationale, cela permet d'éviter de vider nos écoles", a expliqué Isabelle Sararols.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Maison à vendre Dangy
Maison à vendre Dangy Dangy (50750) 136 200€ Découvrir
Maison à vendre Cerisy-la-Salle
Maison à vendre Cerisy-la-Salle Cerisy-la-Salle (50210) 243 320€ Découvrir
Duplex/Triplex
Duplex/Triplex Granville (50400) 0€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Scooter Kymco Occasion
Scooter Kymco Occasion Les Pieux (50340) 900€ Découvrir
Vend treuil
Vend treuil Grandcamp-Maisy (14450) 340€ Découvrir
Renault master III fg F3300
Renault master III fg F3300 Villedieu-les-Poêles-Rouffigny (50800) 18 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Gestion des multi-accueils. Une délégation de service public