Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Candé. Le maire de Challain refuse de payer pour un enfant scolarisé à Candé

Communes. Un enfant de Challain est scolarisé dans le public à Candé, faute d'établissement de ce type à Challain. Le maire refuse de payer les frais de scolarité au motif que la famille de cet enfant s'est installée illégalement dans la commune.

Un enfant de Challain-la-Potherie est scolarisé dans une école publique à Candé, faute d'établissement de ce type à Challain. Le maire refuse de payer les frais de scolarité au motif que la famille de cet enfant se serait installée illégalement dans la commune.

Le 7 mars dernier, le conseil avait fixé les montants de participations financières des communes dont des enfants fréquentent l'école publique du Val de l'Erdre depuis la rentrée de 2023.

Challain-la-Potherie est concernée avec trois enfants (un en primaire et deux en maternelle). Le montant dû est de 1 930 €.

En février 2024, le conseil de Challain a limité sa participation au coût de deux enfants, arguant du fait que la famille du troisième élève en maternelle est domiciliée dans un lieu-dit qui n'est pas référencé à Challain. Cette famille demeure à l'Outre, le nom que s'est attribuée la famille, un lieu-dit qui porte le nom du ruisseau qui borde leur propriété.

En raison de cette installation irrégulière en campagne, le maire de Challain avait estimé " déplacé de valider indirectement une intégration sur le territoire communal, alors que des démarches sont lancées pour identifier les procédures applicables à leur encontre ". Lors de cette réunion de conseil de février, Anaël Robert avait indiqué qu'il prendrait contact avec Pascal Crossouard, maire de Candé, pour discuter du sujet.

"Ce qu'il n'a jamais fait", assure le maire de Candé, qui ajoute même avoir "croisé le maire de Challain lors de réunions d'Anjou bleu communauté sans que ce dernier n'évoque la question".

Le conseil de Candé se prononce à l'unanimité moins une abstention en faveur du maintien de la somme due soit 830,40 €. " La non-reconnaissance officielle d'un lieu-dit pourtant bien situé sur le territoire de Challain n'est pas de nature à l'exonérer de son obligation de financer les frais de scolarité de l'élève en question ", indique la délibération.

Dans le même chapitre, les élus demandent à Angrie de payer 2 176,40 € pour six élèves d'Angrie scolarisés à Candé. Dans l'autre sens, 1 255,25 € sont demandés à Candé pour ses élèves scolarisés à Angrie.

Accessibilité de l'arrêt de bus

Sur un autre sujet, l'arrêt de bus situé place de l'Église va être mis aux normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Le coût de l'opération s'élève à 17 310 €. Une aide maximum de 9 000 € peut être obtenue.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
maison individuelle plain-pied
maison individuelle plain-pied Marcey-les-Grèves (50300) 925€ Découvrir
NOTRE DAME DE CENILLY
NOTRE DAME DE CENILLY Notre-Dame-de-Cenilly (50210) 8 835€ Découvrir
APPARTEMENT 63M2
APPARTEMENT 63M2 Vire-Normandie (14500) 460€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Automobile
Automobile Bricqueville-sur-Mer (50290) 4 200€ Découvrir
Dacia sandero stepway gpl 1.0 eco-g 100 confort
Dacia sandero stepway gpl 1.0 eco-g 100 confort Saint-Laurent-de-Terregatte (50111) 13 250€ Découvrir
SR XPRO 5.35
SR XPRO 5.35 Eroudeville (50310) 10 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Candé. Le maire de Challain refuse de payer pour un enfant scolarisé à Candé