Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Segré. Le McDonald's condamné pour harcèlement moral

Actualités. Une ex-salariée du McDonald's de Segré (Maine-et-Loire), Syntia Dersoir, a poursuivi son employeur pour harcèlement moral et discrimination liée à l'identité de genre. L'enseigne a été condamnée, lundi 24 juin, à Angers.

Segré. Le McDonald's condamné pour harcèlement moral
Syntia Dersoir a poursuivi son ex-employeur, le McDonald's de Segré. La franchise a été condamnée, lundi 24 juin, par les prud'hommes d'Angers. - Elodie Chalandre

Le conseil des prud'hommes (CPH) d'Angers a condamné le McDonald's de Segré, lundi 24 juin 2024, dans l'affaire qui l'opposait à Syntia Dersoir. Elle avait saisi les prud'hommes pour harcèlement moral et discrimination liée à l'identité de genre. L'affaire avait été audiencée le 15 avril.

La décision retient la « discrimination en raison de son identité de genre », caractérisée par l'interdiction pour ses collègues d'utiliser son prénom féminin, de la désigner au féminin et de par les restrictions d'usage du maquillage.

L'enseigne a un délai d'un mois pour faire appel. Elle a été condamnée à verser 7 000 € à la victime, en réparation du préjudice subi. Syntia Dersoir touchera aussi 3 000 € au titre de l'indemnité de licenciement, l'indemnité compensatrice de préavis, à des rappels de salaires et aux frais de justice. Elle a aussi obtenu la résiliation judiciaire de son contrat : « Je vais donc pouvoir retravailler dans un délai d'un mois, si le McDo ne fait pas appel. »

« Ça permet de montrer aux autres personnes victimes de transphobie qu'elles peuvent faire quelque chose »

« Je suis assez contente du jugement. J'ai gagné. C'est une bonne chose et ça permet de montrer aux autres personnes victimes de transphobie qu'elles peuvent faire quelque chose », déclare Syntia Dersoir. La direction de la franchise de la chaîne de restauration rapide dit, par la voix de son service communication, prendre « acte de cette première décision du conseil des Prud'hommes, continue de contester les accusations dont elle fait l'objet et étudiera les suites à donner à cette procédure ». Elle ajoute : « La lutte contre le harcèlement et les discriminations est prise avec le plus grand sérieux dans notre restaurant, comme dans tous les établissements de l'enseigne. Les managers et directeurs sont régulièrement formés sur ces sujets et un référent harcèlement a été nommé et bénéficie d'une formation approfondie. Nous tenons à rappeler notre attachement au dialogue social et à la qualité de vie au travail ainsi que notre détermination à lutter contre toute forme de harcèlement et de discrimination. »

La décision retient la "discrimination en raison de son identité de genre", caractérisée par l'interdiction pour ses collègues d'utiliser son prénom féminin, de la désigner au féminin et de par les restrictions d'usage du maquillage. - Thomas Gourlin

Galerie photos

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Location appartement
Location appartement Saint-Yan (71600) 0€ Découvrir
 Appartement 2 pièces à Rennes
Appartement 2 pièces à Rennes Rennes (35000) 695€ Découvrir
Appartement à louer Pont-Hébert
Appartement à louer Pont-Hébert Pont-Hébert (50880) 0€ Découvrir
Automobile
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business Meslay-du-Maine (53170) 14 500€ Découvrir
VENDS FOURGON
VENDS FOURGON Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 11 900€ Découvrir
VENDS PEUGEOT
VENDS PEUGEOT Fromentières (53200) 3 700€ Découvrir
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Segré. Le McDonald's condamné pour harcèlement moral