Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Meslay. "J'avais envie de faire une activité qui faisait sens pour moi"

Communes. Après onze années passées au sein de l'armée, Marc Nivore a choisi de faire une reconversion professionnelle pour devenir animateur auprès des jeunes, à Meslay-du-Maine.

Meslay. "J'avais envie de faire une activité qui faisait sens pour moi"
Marc Nivore (à gauche) dans le jardin qu'il a créé avec les enfants du centre de loisirs. - ST

Marc Nivore arrive de la Martinique et après de longues années passées dans l'armée dans le secteur du transport logistique, ce solide gaillard de 44 ans a choisi de se reconvertir auprès des jeunes et des enfants. Il est en ce moment et pour quatre mois en stage à l'espace des enfants.

Créer un jardin

"Dans le cadre de ma formation BPJEPS d'animateur départemental que j'effectue au Francas (Fédération nationale laïque de structures et d'activités) de la Mayenne je devais mettre en place un projet, explique-t-il. Avec les animateurs et les enfants du centre de loisirs, nous avons décidé de créer un jardin".

Avec l'aide des services techniques de la mairie, "qui nous ont bien aidés", précise Marc, "nous avons installé des bacs en bois qui nous ont été donnés par la mairie, récupéré de la terre, acheté des fleurs et des plants de légumes que nous avons mis en terre et qui commencent à bien pousser".

Transmettre les valeurs reçues

Au-delà de l'installation de ce joli petit jardin, c'est aussi l'histoire d'une reconversion originale qui se dessine à travers le parcours de Marc Nivore. "J'ai passé onze ans dans l'armée, au cours desquels j'ai beaucoup voyagé. J'ai toujours été en contact avec les jeunes des pays où j'étais en poste - l'Afghanistan, la Côte d'Ivoire ou la Réunion. Je leur proposais des animations et eux m'invitaient à participer. J'avais envie de faire une activité qui faisait sens pour moi, j'aime aller vers les autres, apprendre des autres cultures et transmettre les valeurs que j'ai reçues, d'où l'idée de devenir animateur."

"J'ai dû venir au centre avec une perruque verte"

Marc reconnaît qu'il a dû s'adapter avec les enfants, notamment dans le cadre de la création de ce jardin. "Pour me faire accepter et entraîner les enfants dans le projet, tout en écoutant leurs demandes - ils étaient plus fleurs que légumes - j'ai dû venir au centre avec une perruque verte et un pantalon rouge, mais finalement j'ai été adopté et nous avons bien travaillé ensemble."

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Location appartement
Location appartement Saint-Yan (71600) 0€ Découvrir
 Appartement 2 pièces à Rennes
Appartement 2 pièces à Rennes Rennes (35000) 695€ Découvrir
Appartement à louer Pont-Hébert
Appartement à louer Pont-Hébert Pont-Hébert (50880) 0€ Découvrir
Automobile
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business Meslay-du-Maine (53170) 14 500€ Découvrir
VENDS FOURGON
VENDS FOURGON Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 11 900€ Découvrir
VENDS PEUGEOT
VENDS PEUGEOT Fromentières (53200) 3 700€ Découvrir
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Meslay. "J'avais envie de faire une activité qui faisait sens pour moi"