Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Candé. Un démarchage téléphonique lui a coûté 38 800 €

Communes. René Guitton, retraité candéen, dit s'être fait abuser par du démarchage téléphonique. Plusieurs entreprises sont venues à son domicile. Plus de 38 000 € de chèques ont été signés, et des crédits mis en place.

Candé. Un démarchage téléphonique lui a coûté 38 800 €
René Guitton veut dénoncer le démarchage téléphonique après son aventure qui lui coûte près de 39 000 €. - J Bouildé

René Guitton, retraité candéen, a du mal à se remettre de l'aventure dans laquelle il vient de se laisser prendre. Il veut alerter la population sur "les arnaques par téléphone" qui consistent à appeler les personnes, avec des numéros inconnus pour leur vendre un rendez-vous et leur remettre un certificat de conformité à la suite de travaux effectués dans leur résidence.

Un démarcheur relève soi-disant des défauts

Justement, René Guitton vient de faire réaliser d'importants travaux là où il demeure avec sa fille Marie-Renée, en fauteuil roulant. "Des travaux réalisés par une entreprise très sérieuse du Haut-Anjou que je ne mets pas du tout en cause", précise René Guitton.

Cela commence par l'acceptation d'un rendez-vous. Une, puis deux, puis trois entreprises vont débarquer à son domicile "pour corriger tous les défauts qu'un démarcheur a pu relever lors d'une visite à son domicile".

Ainsi, il va voir s'installer un appareil sur son toit pour améliorer la ventilation, un autre sur le bas d'un de ses murs de la pièce principale, pour enlever l'humidité. Il va se voir conseiller de changer une porte-fenêtre en bois pour une en PVC. Puis on va venir lui changer totalement son tableau électrique, "le précédent n'étant plus conforme" aux dires de la conseillère.

L'entreprise qui a procédé au changement de tableau électrique, contactée le 9 juillet, dit "avoir tout réalisé en respectant les procédures". Pas plus scrupuleux, un autre va lui indiquer que "l'enduit de sa façade n'est pas hydrofugé". Pour justifier, un verre d'eau sera jeté sur le mur.

Une dizaine de chèques signés pour un total de 38 800 €

René Guitton a toujours espoir de recevoir ce fameux certificat de conformité, "pour lui éviter de payer des taxes sur ses consommations", lui précise-t-on. Il signe une dizaine de chèques, pour un total de 38 800 €, "chèques qui sont débités de mon compte".

Il se rend compte que plusieurs crédits à la consommation ont été mis en place sans qu'on le prévienne. "Le summum de l'arnaque" va être atteint quand une personne se disant courtier en crédit vient lui proposer "de regrouper tous ses dossiers de crédits en un seul, histoire de ne pas être interdit bancaire et fiché Banque de France".

"Embobiné par de beaux parleurs"

René Guitton, une personne malade, n'en revient pas d'avoir été embarqué dans une telle aventure. "Naïvement", il le reconnaît, il a tout accepté, "embobiné par de beaux parleurs". René Guitton a depuis déposé plainte à la gendarmerie et a contacté sa banque pour faire opposition sur les prélèvements de crédits.

Il va aussi se rapprocher de l'assurance de sa maison pour voir si le tableau électrique changé l'a bien été de manière conforme, histoire de rester couvert en cas d'incendie. Il se promet de ne plus répondre ou donner suite à ces appels téléphoniques et de ne plus accepter de recevoir des démarcheurs ou conseillers dans ce domaine à son domicile. Une malencontreuse histoire qui s'apparente à un abus de faiblesse.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
Appartement à louer Pont-Hébert
Appartement à louer Pont-Hébert Pont-Hébert (50880) 0€ Découvrir
Location JO
Location JO Boulogne-Billancourt (92100) 500€ Découvrir
LE GRIPPON
LE GRIPPON Le Grippon (50320) 426 400€ Découvrir
Automobile
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business
Citroën Jumpy 2L 120 cv Business Meslay-du-Maine (53170) 14 500€ Découvrir
VENDS FOURGON
VENDS FOURGON Château-Gontier-sur-Mayenne (53200) 11 900€ Découvrir
VENDS PEUGEOT
VENDS PEUGEOT Fromentières (53200) 3 700€ Découvrir
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Candé. Un démarchage téléphonique lui a coûté 38 800 €