Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Histoire. Connaissez-vous les cires de Château-Gontier, les plus blanches de France au 18e siècle ?

Actualités. L'historien local Georges Fouassier publiera dans le prochain ouvrage de Présence du Haut-Anjou une publication abordant la cire de Château-Gontier la plus blanche de France au 18e siècle. Qui l'eût cru ?

Histoire. Connaissez-vous les cires de Château-Gontier, les plus blanches de France au 18e siècle ?
Georges Fouassier, historien local, retrace le passé des cires (bougies) de Château-Gontier les plus blanches du royaume de France au 18e siècle. - Philippe Simon

Georges Fouassier, l'historien local à Ménil, est féru de ventes aux enchères en ligne. « Il y a vingt ans, alors que ma femme faisait des recherches généalogiques sur sa famille, j'achetais deux tomes de La Maison rustique écrits par le sieur Liger au 18e siècle, afin d'étayer les données collectées par mon épouse. »

Douze rééditions

L'auteur Louis Liger, agronome de son état, proposait à ses lecteurs les mille et une manières d'obtenir « le meilleur dans son cadre de vie, le plus beau, le plus rentable, le plus fonctionnel, bref, la recherche de la perfection », ou l'art de la table et de la décoration d'intérieur comme on l'entend aujourd'hui. La Nouvelle maison rustique, un ouvrage considérable de 1 200 pages illustrées consacré à la bonne tenue de la maison, mais pas seulement, puisque « les conseils prodigués couvraient tout autant son environnement : le jardin, le poulailler, l'écurie, le verger, les bois et les champs, les étangs, les ruches, etc. », et s'adressaient avant tout aux familles aisées, les pauvres ne sachant pas lire, ou rarement. « Imprimé en 1701, l'ouvrage, complet, précurseur de l'encyclopédie, sera réédité à douze reprises jusqu'en 1804. On en trouve encore en vente sur Internet. »

« Dans le premier tome, un paragraphe évoque les cires de Château-Gontier. » Le chapitre rappelle que ce matériau servait à s'éclairer. Les pauvres se contentaient de bougies à base de suif. Dans les châteaux et demeures bourgeoises, on était plutôt friand de la cire blanche de Château-Gontier, pour éclairer et orner tables et cheminées, hôtels particuliers, cathédrales ou églises.

Grâce aux abeilles

Issue du travail des abeilles, après une longue préparation en chaudrons et à températures bien définies, la cire devenait parfaitement blanche, à tel point même que « les cires de Château-Gontier étaient réputées pour être les plus blanches du royaume. Au 18e siècle, tenez-vous bien, c'est à Château-Gontier que l'on réalisait les plus belles cires, devant Angers, Le Mans, la Hollande », s'étonne Georges Fouassier.

Cette facette de l'histoire, insoupçonnée, fera l'objet d'une publication dans l'ouvrage Graines d'histoire de l'association Présence du Haut-Anjou, en novembre. « C'était un sujet méconnu. Et on peut en déduire qu'il devait y avoir beaucoup de ruchers à Château-Gontier, à l'époque, pour fabriquer les fameuses cires blanches. »

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
SAINT MARTIN DE BREHAL
SAINT MARTIN DE BREHAL Bréhal (50290) 249 600€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 153 700€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 395 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
DS3 cabriolet
DS3 cabriolet Saussey (50200) 13 900€ Découvrir
GSA
GSA Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
NISSAN
NISSAN Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Histoire. Connaissez-vous les cires de Château-Gontier, les plus blanches de France au 18e siècle ?