Découvrez Haut Anjou en illimité pour 1€ seulement Découvrir les offres

Bierné. Trois moutons morts et plusieurs blessés : cet éleveur met en garde les maîtres de chiens

Actualités. Agriculteur à Bierné, près de Château-Gontier (Mayenne), Jean-Daniel Clémenceau a encore perdu trois brebis entre le 2 et le 3 novembre 2023. Elles sont mortes après avoir été attaquées par un chien.

Bierné. Trois moutons morts et plusieurs blessés : cet éleveur met en garde les maîtres de chiens
Jean-Daniel Clémenceau montrant une photo d'une de ses brebis blessées. - Thomas Gourlin

Il n'en est malheureusement pas à sa première découverte sordide de ce type. Jean-Daniel Clémenceau est agriculteur à Bierné, près de Château-Gontier (Mayenne). Il élève des brebis pour la production de viande et vient, encore une fois, de voir son troupeau attaqué par un ou plusieurs chiens.

Les faits se sont vraisemblablement produits au cours de la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 novembre 2023.

« Le vendredi matin, j'ai vu des moutons qui étaient sortis de l'enclos. Les piquets du grillage ont lâché. J'ai retrouvé des brebis avec des oreilles en sang et trois brebis mortes dans le fossé », raconte l'éleveur.

La cinquième attaque du genre

En plus de ces trois cadavres, il compte trois animaux disparus et plusieurs blessés. « Chez moi, tout est clôturé. Mais une brebis paniquée, ça court partout. Elles ont sans doute eu peur. »

« J'ai déposé plainte. Les gendarmes sont venus constater. J'ai fait le tour du voisinage mais personne ne pense qu'il s'agit de son chien », raconte Jean-Daniel Clémenceau.

Installé depuis 2005, c'est la cinquième attaque de ce genre qu'il doit subir.

« Ça m'est déjà arrivé. Ce qui est curieux, cette fois, c'est que les brebis étaient blessées aux oreilles, comme si elles avaient fait face à l'animal. Habituellement, on retrouve des morsures sur le gigot. »

Lassé, il veut alerter les propriétaires de chiens, qui sont responsables légalement des actes de leurs canidés. « Je veux que les gens tiennent leurs chiens. Les maîtres sont responsables de leurs animaux. »

Un coût important pour l'éleveur

Car ce type d'attaque a des conséquences très fâcheuses sur les exploitants agricoles. Chaque brebis représente un coût de 150 €, auquel il faut ajouter l'argent que ses agneaux auraient pu rapporter à la vente.

« Pour moi, c'est une perte nette. Les brebis concernées sont jeunes. Elles sont nées en décembre 2022 pour la plupart et n'ont mis bas qu'une seule fois. Elles auraient pu faire six mises bas. Du coup, je perds non seulement ces brebis mais les agneaux qu'elles devaient faire naître », déplore l'agriculteur, qui ajoute : « Malheureusement, les assurances ne fonctionnent pas si le propriétaire du chien n'est pas retrouvé. »

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Petites Annonces
Immobilier
vente Mobil-Home
vente Mobil-Home Saint-Jean-de-Monts (85160) 48 600€ Découvrir
SAINT MARTIN DE BREHAL
SAINT MARTIN DE BREHAL Bréhal (50290) 249 600€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 153 700€ Découvrir
BREHAL
BREHAL Bréhal (50290) 395 200€ Découvrir
Automobile
Mobil home
Mobil home La Barre-de-Monts (85550) 12 000€ Découvrir
DS3 cabriolet
DS3 cabriolet Saussey (50200) 13 900€ Découvrir
GSA
GSA Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
NISSAN
NISSAN Oyé (71610) 2 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Craon (53400) 1€ Découvrir
Bottines de femme
Bottines de femme Maisons-Alfort (94700) 30€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Maisons-Alfort (94700) 150€ Découvrir
Ecran plat ordinateur
Ecran plat ordinateur Enghien-les-Bains (95880) 70€ Découvrir
Bierné. Trois moutons morts et plusieurs blessés : cet éleveur met en garde les maîtres de chiens